Où faut-il organiser son séminaire en France?

Le groupe de conseil en stratégie spécialisé dans le marketing opérationnel et relationnel, HCG (Human Consulting Group), vient de réaliser une étude inédite baptisée : « Hôtel de luxe ou centre de congrès : où organiser votre prochain séminaire ? ». Au total, 36 hôtels 4 et 5 étoiles luxe situés dans les huit plus grandes villes de France ont été testés ainsi que les huit centres de congrès de ces mêmes villes. « L’idée de départ était de dresser un classement de ces établissements pour aider les entreprises à faire le bon choix dans l’organisation de leurs réunions », indique Fabrice Lanoë, PDG de HCG. Et les résultats sont assez étonnants. « Les spécialistes devraient logiquement être les centres de congrès et on s’aperçoit finalement que ce n’est pas le cas, loin de là », poursuit-il. Pour chaque établissement, HCG a noté, d’une part, la qualité de l’accueil client et, d’autre part,

oragnisation seminaire

la qualité du comportement commercial. La demande portait sur l’organisation de deux séminaires d’une journée, l’un pour moins de 100 personnes en septembre et l’autre pour plus de 100 personnes en novembre. Au total, ont été réalisés 39 visites physiques, 195 tests téléphoniques, 117 tests e-mail, 39 tests Internet et Facebook et plus de 70 tests téléphoniques.

seminaire-organisation-france-trio-gagnant

Pour Fabrice Lanoë, le constat est clair : « il est plus intéressant d’organiser un événement dans un hôtel que dans un centre de congrès pour deux raisons majeures : les hôteliers sont plus proches des attentes et besoins des clients et leurs infrastructures sont bien meilleures ». Le premier centre de congrès n’arrive en effet qu’en sixième position. CÉLINE PERRONNET

PULLMAN-SEMINAIRE

cite-des-congres-france-seminaires

Nantes domine

Huit centres de congrès ont été passés au peigne  n. La cité des congrès de Nantes monte sur la première marche du podium avec une note  nale de 16,35/20 suivie de la Cité, centre de congrès de Lyon (15,87/20) puis du Vaisseau de Strasbourg (15,23/20). « Sur l’organisation de petits événements, les centres de congrès ne sont globalement pas assez professionnels. Ils ont tendance à se focaliser sur les grands événements or il y en a très peu. Ils perdent progressivement des parts de marché, il va falloir qu’ils se réveillent », analyse Fabrice Lanoë.

SEMINAIRE-VILLES-FRANCE

La province à l’honneur

En regroupant les notes des hôtels et des centres de congrès, les trois villes en tête du classement sont Lyon (16,22/20), Toulouse (15,55/20) et Nantes (15,41/20). Les villes de province n’ont donc rien à envier à Paris, qui se classe à la quatrième position avec une moyenne de 15,11/20. Globalement, l’étude révèle un manque de suivi commercial de la part des établissements. 52,27% des hôtels et des centres de congrès n’ont pas envoyé de devis suite à la visite du client mystère. Et seuls 52,17% l’ont fait suite à une relance.

Source: HORS-SÉRIE JUIN 2013 – WWW.LECHOTOURISTIQUE.COM

 

2 Commentaires

  1. andolfatto 15/05/2016 Répondre

    Bonjour,
    Dans le cadre de la rédaction d’un mémoire sur les tourisme d’affaires, je souhaite savoir si votre étude réalisée en 2013 : « Hôtel de luxe ou centre de congrès : où organiser votre prochain séminaire ? est-elle actualisée et si cela est le cas ou la trouver?
    Merci pour votre réponse

    • Mélissa 19/05/2016 Répondre

      Bonjour Jocelyne,

      Cette étude a seulement été réalisée pour 2013 et n’a pas été actualisée.
      En espérant que vous pourrez trouver les informations que vous cherchez.

      Bien cordialement

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.